Le problème synoptique

La comparaison des évangiles montre que, avant d’atteindre la forme qu’on leur connaît, ils ont suivi une évolution complexe au cours de laquelle ils se sont influencé les uns les autres. À ceux qui se demandent comment on peut arriver à une telle conclusion, je propose un petit aperçu de la question.

Les évangiles synoptiques (Matthieu, Marc et Luc) présentent de nombreux versets communs :

Capture1

– Les 320 versets communs aux trois synoptiques (la triple tradition) sont exposés à peu près dans le même ordre.

– Presque tout Marc est contenu dans Matthieu.

– Alors que 30 versets sont connus du seul Marc, plus de 1000 versets sont connus de Matthieu et/ou de Luc mais pas de Marc.

Continuer la lecture de Le problème synoptique

La date de la mort de Jésus

Cherchez sur internet, vous apprendrez que Jésus est mort le 7 avril 30 ou le 3 avril 33. Les spécialistes répètent ces datations depuis des siècles sans signaler qu’elles reposent sur des bases on ne peut plus incertaines.

Comme tout ce que l’on sait de Jésus vient des quatre évangiles, c’est là qu’il faut commencer l’enquête. Une première difficulté apparaît car les évangiles donnent deux chronologies bien différentes pour l’arrestation, la condamnation et l’exécution de Jésus.

Les évangiles selon Matthieu, selon Marc et selon Luc (on les appelle les évangiles synoptiques) nous disent que Jésus est mort le premier jour de la fête de Pâque. L’évangile selon Jean opte pour la veille. Ces deux chronologies sont inconciliables[1], il faut choisir.

Continuer la lecture de La date de la mort de Jésus